La Compétition Autres Regards est constituée de quatre séances de 1h30 environ : Animation, Documentaire, Expérimentale et Décalée. On ne trouve donc que des films d’animations dans la première, que des films documentaires dans la deuxième et que des films expérimentaux dans la troisième. Enfin, la séance « Décalée » regroupe des courts se distinguant par leur originalité et leur audace dans le ton ou le scénario (alors que la séance Expérimentale salue la prouesse technique et visuelle). Le « Jury Autres Regards » remet également quatre prix : un par séance. Sont donc récompensés le meilleur film d’animation, le meilleur film documentaire, le meilleur film expérimental et le meilleur film décalé.

C'était sélection Autres Regards de la 34ème édition du Festival du cinéma européen

Séance expérimentale

Laissez-vous porter l’espace d’un instant par le rythme de ces courts métrages dans cette compétition expérimentale où l’obsession du mouvement côtoie des temps dilatés à l’infini.

Le jardin de minuit/ Benoit Chieux/ Sacrebleu                       

 La lune brille, un jeune couple joue dans la forêt. Leur jeu les entraîne vers un jardin inconnu, au milieu d’une clairière. Peu à peu submergés par un charme envoûtant, ils s’égarent dans l’étrange labyrinthe. Parviendront-ils à rompre l’enchantement qui les retient prisonniers ?

9 ways to draw a person/ Sasha Svirsky/ Nadezhda Svirskaia 

Un film débordant de couleurs qui nous propose neuf histoires incongrues sur le façon de dresser le portrait d’une personne. En mêlant collage, dessin et art abstrait, l’auteur nous plonge dans une quête instinctive et erratique des possibilités qu’offre l’animation.

Strings/ Erin Morris/ Kylie Kamanga                                         

Ce court métrage d’animation s’inspire du travail du luthier Amnon Weinstein, qui s’occupe de la restauration de violons datant de la Seconde guerre mondiale, afin qu’ils puissent symboliquement jouer pour l’éternité. Telles les cordes d’un violon les arabesques des dessins dansent et vibrent sur la musique.

Mirrors/ Remi Parisse/ Monbo Prod                                             

Seul dans une fabrique de miroirs, un homme peint d’étranges motifs sur son corps. Interrogeant ses reflets, il perd la notion de réalité. Ainsi, le mal qui le consume s’exprime à travers son corps qui se met à danser. Lentement, il se consume, oscillant entre la folie et la lucidité.

Stroke/ Jiani Zhao & Emanuele RomanoJiani zhao & Emanuele Romano

Sans nier le danger que représente une telle maladie, c’est avec une interprétation inattendue que ce court métrage fut pensé en se focalisant sur l’idée que bien que souvent considéré comme une expérience négative, un AVC puisse être quelque chose de positif entrainant une véritable prise de conscience.

Nothing happens/ Uri Kranot & Michelle Kranot/ Marie Bro                                         

Nothing Happens propose une nouvelle façon de regarder. On touche à l’essence même de ce qu’est être spectateur, regarder et être regarder. Un temps suspendu durant lequel le malaise côtoie le violon et le violoncelle.

Firebird/ Velislava Gospodinova                                                 

Ce court métrage procure un sentiment transcendant porté par le rythme de la musique et la liberté du corps en mouvement. Se crée alors un monde merveilleux où l’Amour l’essence métaphysique de toute chose, surpassant même la vie et la mort.

Hypertrain/ Fela Bellotto & Etienne KompisJürgen Haas      

Un voyage en train à travers l’espace et le temps au cours duquel un voyageur se retrouve subitement confronté avec lui-même. Ainsi, au travers de portails et espaces différents, le voyageur nous guide dans une étrange partie de cache-cache dans laquelle il est impossible d’échapper à soi-même.

Overrun/ Pierre Ropars, Antonin Derory, Diane Thirault, Jérémie Cottard, Matthieu Druaud & Adrien ZumbihlRUBIKA

Cette animation expérimentale sur une musique originale vous fera suivre le voyage d’une fourmi en un endroit sombre et froid. Elle devra faire face aux dangers de cet univers pour en trouver la sortie. Laissez-vous envoûter par cette plongée dans ce monde étrange, dérangeant et fascinant. 

The Walker/ Thibault CholletGASP! & Bonobostudio

 La nuit dans une ville déserte, un homme à bec d’oiseau arpente les rues. De magnifiques graphismes nous entrainent dans sa promenade, au fil de laquelle il semble échanger sa place avec son ombre. Tandis que son corps poursuit son errance, son ombre est entrainée par le ballet de son imagination.

The Tide/ Vincent MassonHolymage                                        

Cette vidéo immersive donne différents aperçus d’un seul et même paysage, avec ses différentes échelles, ses différentes gravitées, ses différents sens de lecture. Il s’agit de confronter un regard contemplatif à cette diversité. Il ne peut plus s’agir que d’une entité plurielle en mouvement perpétuel.

Séance documentaire

D’un gymnase en Chine à une prison en Libye, d’un marionnetiste burundais à un scupteur de phallus français, redécouvrez le monde à travers cinq documentaires qui affrontent sans sourciller des réalités trop souvent mises de côté.

When I was a child…/ Elena Molina                                             

Un jour, alors qu’il jouait dans la rue avec un ami, quelque chose est arrivé à N’Sele Malone qui a changé sa vie à tout jamais. Vingt ans plus tard, il est devenu l’un des plus grands marionettistes d’Afrique de l’Ouest. A travers ses spectacles, il arrive à affronter et apaiser ses traumatismes, à faire du beau avec du mal.

All that grows/ Milena Grujć/ Wang Jiayi                      

Une petite fille de 11 ans à Changsha, en Chine, se prépare à devenir championne olympique en gymnastique. Ses pensées à propos de son entraînement nous montre les deux côtés d’une enfance dédiée à la réussite de la nation.

ABU-SALIM | Freedom is not cheap/ Antonio Martino

Trois ans après la chute de Kadhafi, trois anciens détenus de la prison haute sécurité d’Abu Salim reviennent sur les lieux de leurs tourments en compagnie de leurs enfants. Ils leur montreront le prix de la liberté.

A brief history of princess X/ Gabriel AbrantesLes Films du Bélier

Retour sur l’histoire de Princesse X, phallus en bronze futuriste et doré sculpté par Brancusi, qui est en fait un buste de l’incroyable petite nièce de Napoléon, Marie Bonaparte.

GIRL FACT – A teenage guide to survive sex slavery/ Maël G. Lagadec/ Human Acts Asbl 

Dans l’Est de la République Démocratique du Congo, le viol est utilisé comme arme de guerre depuis plus de 15 ans. Martha écrit un guide pour apprendre aux adolescentes à survivre à l’esclavage sexuel. 

Séance Décalée

Oubliez les codes d’étiquette et de savoir-vivre, voici une série de courts métrages qui vous transportent… ailleurs ! Humour et second degré garantis !

Buffet/ Alessandro D’Ambrosi & Santa De SantisAlessandro Riccardi

Représentation parodique d’un vernissage de la haute bourgeoisie qui se transforme en grotesque et hilarant assaut à l’égard du buffet. Une poignée de combattants valeureux au service de leur pays est prêt à faire face, dans une épique bataille, à l’insatiable lutte de pouvoir des invités du banquet.

KarlThomas Scohy/                                                                     

Grandsyeuxnoirs86 et Poussine98 ont rendez-vous à 16h. Poussine98 est à l’heure. Grandsyeuxnoirs86 est en retard. Poussine98 n’aime pas les retardataires.

White/ David Moya/ Tom Falck                                             

Un homme blanc débarque au Centre de Transfert Plus après être mort d’une inoxication alimentaire. On lui apprend alors qu’il sera réincarné en homme de couleur dans sa prochaine vie. Cela déclenche une discussion ridicule mais pertinente sur les différences qui subsistent suivant la couleur de la peau de chacun.

La Station/ Patrick Ridremont/ Gaël Cabouat            

Max, Mégane et Louise débarquent dans une mystérieuse station essence. A l’intérieur du bâtiment désert, de nombreuses photocopieuses qui fonctionnent à plein régime. Et un homme, bien décidé à exploiter le pouvoir magique des machines, capables de donner vie aux fantasmes les plus fous.

Je suis un oiseau/ Julia Boutteville/ Sébastien Haguenauer 

« Ça fait rire les oiseaux. Ça fait chanter les abeilles. Ça chasse les nuages et fait briller le soleil. Ça fait rire les oiseaux. Oh, oh, oh, rire les oiseaux. » La Compagnie Créole.

Punchline/ Christophe M.Saber/ Box Productions                                          

Deux tueurs « pros » peinent à trouver la phrase parfaite à énoncer avant de buter Michel.

Belle à croquer/ Axel CourtièreLes Fées Productions, offshore

Oscar Mongoût, cannibale gourmet, brûle d’amour pour sa voisine d’immeuble, la très végétale Mlle Carotte. Cette passion semble vouée à l’échec : elle est végétarienne tandis qu’il souffre d’une phobie totale des légumes. Tout bascule le soir où elle l’invite à dîner.

Troc mort/ Martin Darondeau/ La Voie Lactée                         

Deux croque-morts, à l’issue d’un braquage, se retrouvent dépossédés du cercueil et du corps dont ils avaient la charge pour trouver à leur place le butin des malfaiteurs. Cette brochette de bras cassés va devoir organiser un échange.

Séance Animation

Venez découvrir une sélection de courts métrages d’animation, tous caractérisés par une technique particulière, une histoire originale et un message caché.

Pépé le morse/ Lucrèce AndreaeCaïmans Productions

Sur la plage sombre et venteuse, Mémé prie, Maman hurle, les frangines s’en foutent, Lucas est seul. Pépé était bizarre comme type, maintenant il est mort.

Catherine/ Britt Raes/ Creative Conspiracy                          

Catherine adore les animaux, mais plus que tout, ce sont les chats qu’elle aime. Plus elle grandit, moins elle arrive à tisser des liens avec les gens. Son chat, c’est sa vie ! Petit à petit, elle devient une folle femme à chat…

Orient City: Ronin & The Princess/ Ryan Colucci/ Spoke lane entertainment                                          

La famille d’une petite fille est assassinée dans l’impitoyable ville d’Orient et le démoli et accroc a l’opimum Ronin est chargé de sa protection. Il décide se venger brutalement.

5 euros/ Serge ElissaldeLes Films de l’Arlequin                     

 À la rue, avec 5 euros en poche, il vaut mieux bien les dépenser. Jean Claude va vivre cette amère expérience. Chaque euro l’entraînera dans des rencontres inattendues et des situations cocasses ou grotesques.

Negative space/ Max Porter & Ru Kuwahata/ Ikki Films 

Negative Space raconte l’histoire douce amère de la relation entre un père et son fils, Sam. Toujours parti en voyage d’affaires, le père tisse des liens avec Sam en lui apprenant comment faire sa valise de manière efficace.

L’ogre/ Laurène Braibant/ Richard Van Den Boom                                    

Un géant, complexé par sa taille, se retient de manger terrifié à l’idée de révéler son caractère ogresque et ainsi compromettre sa place dans la société. Lors d’un banquet d’affaire, sa vraie nature sera mise à l’épreuve.

The rainmaker/ Océane BernardVincent Chiarotto                                                  

Dans une forêt tropicale où la sécheresse se à  Dans une forêt tropicale où la sécheresse se ressent peu à peu, un arbre donne vie à un homme protecteur dont la mission est de ramener l’eau sur terre.

Priest again/ Astutillo SmerigliaAntonio Zucconi

 

Un vieux prêtre s’introduit dans la maison d’un athée et essaye de le convaincre de travailler ensemble. Le plan est ambitieux : donner une nouvelle image à l’Eglise, l’améliorer et rassembler plus d’adeptes que toute autre religion.

Xian/ Roxane Campoy, Pauline Ledu, Myriam Belkheyar & Gwenaelle Bavoux/ L’Ecole Georges Méliès                                         

Il y a bien longtemps, l’Empereur le plus terrible que la Chine ait jamais connu ordonna la réalisation d’un portrait qui célébrerait son règne. Aucune oeuvre des peintres les plus accomplis ne réussit à l’impressionner et il les décapita un par un jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un seul peintre dans le royaume…