Une série qui s’écoute

L’actrice Anaïs Demoustier, lors de l’enregistrement du chapitre final de Calls.

Timothée Hochet, juré de la 34ème édition du Festival du Cinéma européen, nous a livré le 10 décembre, la troisième et dernière saison de la série Calls disponible sur Canal+. 

La particularité de Calls : l’absence d’images. Cette série est uniquement mise en scène par des sons, des paroles qui attisent et stimulent notre imagination, ainsi plus puissante que n’importe quelle image. Le spectateur devient alors le metteur en scène de la série. Calls relate plusieurs enregistrements sonores retrouvés après des évènements tragiques, tous connectés d’une manière ou d’une autre à un chaos imminent. De la boîte noire d’un avion aux cassettes d’un magnétophone, nous découvrons plusieurs histoires qui mêlent l’étrange, l’angoisse, l’amour et même l’inexplicable. Cette troisième saison clôt l’expérience alors que les sept nouvelles histoires fourniront les réponses à certains mystères des saisons précédentes.

Après avoir identifié les voix des deux saisons précédentes, allez-vous reconnaître celles de cette dernière saison ? La première voix de cette ultime saison est celle d’Anaïs Demoustier, actrice lilloise. Pour les autres voix, on vous laisse deviner.

 

Crédit photo : © Canal+